Leader en gestion de patrimoine : entrevue avec Annie Sinigagliese

Leader en gestion de patrimoine : entrevue avec Annie Sinigagliese

Annie Sinigagliese, vice-présidente et cheffe de produit chez Croesus, a été désignée Femme leader 5 étoiles en gestion de patrimoine 2022 par le magazine Wealth Professional. Croesus l’a rencontrée pour connaître sa vision en tant que leader de l’industrie.

Depuis une vingtaine d’années, Mme Sinigagliese œuvre dans le domaine financier. Elle est reconnue pour son expertise et sa connaissance approfondie du secteur au Canada et à l’international, des cadres réglementaires et de l’évolution du travail des professionnels en finance.

Elle a occupé plusieurs postes de direction au sein d’institutions de renom comme l’Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM), la Banque Nationale Réseau Indépendant (BNRI), Brockhouse & Cooper et la Bourse de Montréal (Groupe TMX).

« Je n’ai pas eu une carrière standard dans l’industrie financière. J’ai occupé les postes de chef de la direction financière, chef de la conformité, directrice générale représentant les intérêts de l’industrie financière auprès des organismes de réglementation et des gouvernements. Mon rôle actuel sort aussi du parcours habituel, car je suis actuellement chargé de la vision produit dans une firme technologique », admet-elle.

Croesus : Qu’est-ce qui vous a amenée à devenir une leader ?

Annie Sinigagliese : Je suis fondamentalement très impatiente ; j’ai besoin d’être dans l’action, de régler des problèmes, d’apprendre et de me dépasser de façon continue. Et, j’ai su m’entourer de gens qui ont ces mêmes traits de personnalité.

Je peux dire que j’ai été vraiment chanceuse dans ma carrière, car je me suis souvent retrouvée dans des équipes de rêve où la collaboration est constante et où tous travaillent dans un but commun. Ce type d’environnement où la réussite est quasi constante est extrêmement motivant.

L’équipe Produit chez Croesus en est un bel exemple. Elle est composée de gens motivés qui veulent créer de meilleurs produits pour nos utilisateurs, et qui s’entraident dans un environnement convivial et positif.

Je dois aussi mentionner l’influence de mes parents qui m’ont inculqué les valeurs de persévérance et de toujours faire les choses pour les bonnes raisons.

C : Qu’est-ce que ça signifie être un leader de l’industrie ?

A.S. : Être un leader, c’est de passer à l’acte quand une situation le requiert, sans avoir peur de ses convictions ni des critiques. Il faut carburer aux défis, être à l’aise avec l’inconnu et être en mesure de bien garder le cap malgré les obstacles et les forces qui essaient de nous déstabiliser.

Savoir créer des relations harmonieuses et des consensus est essentiel. Il faut s’entourer de gens ayant des forces et des habiletés qui nous rendent meilleurs en tant qu’équipe. Un bon leader doit aussi savoir observer et écouter.

En gestion de patrimoine plus particulièrement, être un leader implique d’abord de bien comprendre les besoins des conseillers en placement, des gestionnaires de portefeuille et des agents de conformité.

En ce qui concerne Croesus, l’entreprise sert des institutions financières de premier ordre depuis 35 ans, tout en restant à la fine pointe des innovations technologiques. C’est sa capacité à continuer de mener des projets d’envergure pour mieux servir ses clients qui est le secret de son succès en tant que leader.

Croesus a toujours développé des fonctionnalités qui comblent non seulement les besoins actuels, mais aussi futurs de nos utilisateurs. Pour maintenir une position de leader, Croesus doit être en mesure de comprendre les aspects qui influencent la satisfaction des investisseurs envers leurs conseillers en placement afin de fournir aux professionnels les outils nécessaires pour bien servir leurs propres clients.

Enfin, il faut bien comprendre la réglementation en vigueur dans l’industrie et imaginer comment transformer ces contraintes réglementaires en opportunités pour nos clients.

C : Quelles seront les innovations dans notre industrie ?

A.S. : Je note deux tendances clés qui risquent de transformer positivement notre industrie :

D’abord, il y a la démocratisation de l’investissement tenant compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Bien que les définitions de ces facteurs soient encore imparfaites, il s’agit d’un pas dans la bonne direction pour un avenir meilleur.

Ensuite, j’ai la chance d’observer les progrès technologiques liés à l’utilisation de l’intelligence artificielle et ils sont spectaculaires.

Du point de vue technique, l’infonuagique et les APIs sont des innovations technologiques qui accélèrent l’évolution des outils à moindre coût. La stratégie de développement de Croesus est d’ailleurs basée sur ces innovations. Le système bancaire ouvert (open banking) devrait aussi avoir un effet d’accélération sur l’évolution de l’industrie, et ce, au bénéfice des investisseurs.

L’objectif premier de Croesus est de simplifier la vie de nos utilisateurs afin qu’ils puissent passer plus de temps à interagir avec leur propre clientèle. Nos produits doivent donc permettre une meilleure gestion des portefeuilles, un rééquilibrage centralisé des comptes selon des modèles prédéfinis, et de produire une information de qualité pour les investisseurs, tout cela de façon simple et rapide. Cela passe notamment par l’automatisation de certaines tâches.

Ces outils doivent, bien entendu, maintenir de hauts standards en matière de protection des renseignements personnels et de cybersécurité.

C : En parlant de cybersécurité, y a-t-il d’autres enjeux auxquels la technologie doit répondre ?

A.S. Un des défis majeurs de notre industrie est le changement constant des règles et des règlements. Heureusement, les organismes de réglementation collaborent entre eux afin d’uniformiser les normes, et ce, même à l’international. La technologie aide les institutions financières à s’assurer que leurs opérations sont conformes et qu’elles protègent ainsi les investisseurs.

Navigation


Vivez l’expérience, voyez la différence